5 min de temps de lecture 15 nov. 2019
5ème Observatoire des Directions Juridiques

5ème Observatoire des Directions Juridiques

Par Virginie Lefebvre-Dutilleul

Avocat Associée, Business Law, Life Sciences Leader, Western Europe Maghreb, France

Passionnée par le secteur de la santé et le droit, aime travailler avec différents métiers et à l’international, serial intrapreneur.

5 min de temps de lecture 15 nov. 2019
Thématiques associées Juridique

Directions juridiques : en route vers l’innovation.

Cette année, l’Observatoire des Directions Juridiques a pour thème central l’innovation. Quelle est la place de l’innovation dans les directions juridiques ? Quels sont ces objectifs ? Comment doit-elle être mise en place ? Quels sont les principaux outils innovants utilisés ? Quel peut être l’impact de l’innovation sur les métiers du droit ?

Vos réponses nous ont beaucoup appris, et elles nous ont permis de dresser un état des lieux. Les bénéfices de l’innovation sont désormais ancrés dans les esprits, les directions juridiques entrevoient les options offertes par les nouvelles technologies, pourtant les juristes se sentent à la traîne des autres fonctions et peinent à se saisir de l’innovation.

Comment les directions juridiques appréhendent-elles l’innovation ?

Il s'agit pour 78 % d'entre eux de déployer de nouveaux processus ou d'automatiser ceux existants, de simplifier ces processus (58%), de mettre en œuvre de nouveaux modes de management (53 %) ou de techniques juridiques (52 %).

Qu’est-ce que l’innovation dans une direction juridique ?

  • 78% Déployer de nouveaux processus ou automatiser les processus actuels.
  • 58% Simplifier.
  • 53% Mettre en œuvre de nouvelles modalités de management.
  • 52% Introduire de nouvelles techniques juridiques.
  • 51% Optimiser la chaîne de valeur.
  • 29% Renouveler l’expérience client.

Seulement 29% des responsables interrogés envisagent l’innovation comme un moyen de renouveler l’expérience client ; mais le client, qu’il soit interne ou externe, ne doit-il pas être au centre de tous les processus de transformation ?

Quels sont les principaux bénéfices de l’innovation dans les directions juridiques ?

L’innovation est perçue à la fois comme un outil défensif permettant aux directions juridiques de légitimer leur existence au sein de l’entreprise, et comme un moyen plus logique de transformer la fonction juridique pour accroitre sa performance.

Les avantages de l’innovation

  • 24% Positionner la direction juridique comme un acteur clé et visible au sein de l’entreprise.
  • 23% Bénéficier des dernières nouveautés technologiques pour rationaliser certaines missions à faible valeur ajoutée et améliorer la productivité.
  • 23% Transformer la fonction juridique pour accroître sa performance.
  • 16% Renforcer les relations avec les opérationnels pour mieux les sensibiliser à maîtriser les risques juridiques qu’ils prennent.nsables interrogés envisagent l’innovation comme un moyen de renouveler l’expérience client ; mais le client, qu’il soit interne ou externe, ne doit-il pas être au centre de tous les processus de transformation ?

Quels moyens pour innover ?

Budget

  • 81% des directions juridiques ne disposent pas de ligne budgétaire dédiée à l'innovation.

Compte tenu de la faiblesse des projets de ce domaine, ce pourcentage n’est pas surprenant. Le point positif est que les responsables interrogés sont clairs sur l’avenir : des ressources seront affectées à toutes les idées innovantes émanant de leurs juristes !

Temps

  • 10,1% de temps consacré à l’innovation dans l’année.

People

  • 72% n’intègrent pas de profils atypiques dans leurs équipes, tels que des ingénieurs ou des designers

Quelle sensibilité aux Legaltechs ?

Déjà évoqué précédemment, le faible niveau d’informations des responsables des directions juridiques en matière d’innovation est clairement exprimé. Les Legaltechs et les avantages que les entreprises pourraient tirer de leurs services sont très souvent ignorés.

Connaissez-vous les activités de ces Legaltechs ?
(Parmi 15 organisations / Legaltechs françaises et étrangères proposées)

  • 2,6 Nombre moyen d’organisations relatives à l’innovation juridique connues.
  • 54% des répondants n’en connaissent aucune.

Où en sont les directions juridiques ?

La majorité de ces directions (52 %) n’a pas mis en place d’actions pour innover ou en est toujours au stade de la réflexion.

Les directions juridiques sont au milieu du gué, certainement à cause du faible niveau d’informations dont elles disposent, de l’accompagnement peu structuré à leur disposition mais aussi de l’émergence toute récente des Legaltechs.

  • 2,6/5 : moyenne de maturité des directions juridiques en matière d’innovation.
  • Seuls 5% des répondants placent l’innovation au cœur de leur fonctionnement.

 Que font les directions juridiques qui se sont lancées ?

Un petit pourcentage d’entreprises dispose de directions juridiques « à la pointe » : traditionnellement ces early adopters bénéficient d’un avantage compétitif sur leurs concurrents.

  • 1- Elles adoptent des outils tels que la gestion de contrats ou la facturation électronique.

    Avec quels outils et méthodologies ?

    • 30% ont déployé un outil de gestion de contrats
    • 22% ont déployé une facturation électronique
    • 21% ont déployé un outil de collaboration à destination des opérationnels
  • 2- Elles incitent leurs collaborateurs à innover, notamment les plus jeunes.

    Près d’une direction sur deux incite ses salariés à innover. Les stratégies de déploiement sont multiples et hétérogènes (participation à des groupes de travail, formation ou accompagnement par des conseils).

  • 3- Elles réalisent des benchmarks pour évaluer leur degré de maturité.

    En matière d’innovation, sur quel(s) niveau(x) d’analyse réalisez-vous votre benchmark ?

    • 30% Par rapport aux meilleures pratiques des directions juridiques d’entreprises du marché français
    • 28% Au niveau des directions juridiques des entreprises concurrentes de la nôtre
    • 23% Par rapport aux meilleures pratiques des directions juridiques d’entreprises internationales
    • 21% Au niveau des autres départements de notre entreprise
  • 4- Elles mettent en place un plan de formation dédié.

    Signe que les directions juridiques se sont en effet emparées du sujet de l’innovation, elles sont 68% à avoir mis en place un plan de formation dédié.

    Quels types de formation avez-vous intégrés ou pensez-vous intégrer dans ce programme ?

    • 54% Sensibilisation / formation à des nouveaux outils technologiques
    • 49% Formation managériale pour favoriser l’innovation au quotidien
    • 43% Participation à des manifestations type Legal Geek, Hackathon… ou des associations comme OpenLaw
    • 38% Formation à de nouvelles méthodologies (Six Sigma, Design Thinking, etc.)
    • 27% Formation de développement personnel par l’innovation et la créativité

Top 3 des actions déployées pour stimuler l’innovation au quotidien

  1. 39% Processus régulier de brainstorming en équipe
  2. 38% Déploiement d’actions d’amélioration continue des méthodes de travail
  3. 35% Mise en place d’actions pour identifier de nouvelles solutions au sein de la direction juridique
  • Méthodologie

    Enquête menée par voie électronique entre septembre 2018 et janvier 2019.

    Portrait des 151 répondants

    • 33% sont directeurs juridiques
      38% sont responsables juridiques
    • 23% des entreprises répondantes travaillent dans l’industrie
    • 14% dans le secteur distribution & produits de grande consommation
    • 13% dans le secteur banque/ finance/ assurance
    • 39% des entreprises sont cotées
    • 54% ont un CA de plus d’1 milliard d’€ et 21% dépassent les 10 milliards

Ce qu'il faut retenir

Que nous enseigne ce sondage ? Les directions juridiques doivent tout d’abord trouver un équilibre entre l’augmentation continue de la demande et la pression des coûts, tout en restant conformes à un environnement réglementaire en constante mutation. Ces forces opposées représentent certainement l’une des équations les plus difficiles à résoudre.

A propos de cet article

Par Virginie Lefebvre-Dutilleul

Avocat Associée, Business Law, Life Sciences Leader, Western Europe Maghreb, France

Passionnée par le secteur de la santé et le droit, aime travailler avec différents métiers et à l’international, serial intrapreneur.

Related topics Juridique